25 millions de prêts pour les PME Culturelles et Créatives en Belgique

En bref : CCI mag - 19 mars 2018
En détail : Le Fonds Européen d'Investissement a signé des accords de garantie avec PMV et ST'ART SA, deux intermédiaires financiers en Belgique, soutenus par le nouveau mécanisme de Garantie pour les Secteurs Culturels et Créatifs (Cultural and Creative Sectors Guarantee Facility ) issu du programme Creative Europe de l'Union Européenne.

Ces accords de garantie permettront à PMV et ST'ART SA d'élargir leurs options de financement aux PME belges perçues comme à haut risque dans les secteurs culturels et créatifs. Les intermédiaires financiers viseront des sous-secteurs actuellement défavorisés incluant le design, les arts visuels, la musique, l'architecture et les activités culturelles, avec 25 millions d'euros de prêts sur trois ans, couverts par ce mécanisme de Garantie.

Au final, il est attendu à ce que plus de 140 PME actives dans les secteurs culturels et créatifs aient accès au financement par le biais de cette nouvelle garantie. Cet accord a été rendu possible grâce au Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (EFSI), pilier central du Plan d'investissement pour l'Europe (Investment Plan for Europe), dit Plan de Juncker.

Le Directeur général du FEI, Pier Luigi Gilibert, dit : « Je suis enchanté par le fait que nous annoncions les deux premières transactions en Belgique avec PMV et ST'ART pour le mécanisme de Garantie des Secteurs Culturels et Créatifs. L'accès à la dette est trop souvent limité pour des entreprises dans les secteurs culturels et créatifs et ces nouveaux accords aideront les deux institutions à augmenter leur activité de prêt. »

Tibor Navracsics, le Commissaire pour l'Éducation, la Culture, la Jeunesse et le Sport et Mariya Gabriel, la Commissaire pour l'Économie Numérique et la Société, ont dit : « la Culture et les secteurs créatifs construisent des ponts entre l'art, le business et la technologie. Ils sont un catalyseur pour l'innovation et favorisent des attitudes de prise de risques, qui sont essentiels dans un processus de résistance. Aider ces entreprises à croître et stimuler la créativité est une priorité à l'ordre du jour de la Commission européenne. Grâce à ces deux accords issus du programme Creative Europe, nous permettrons aux industries créatives belges de contribuer encore plus à la croissance économique et à la création d'emplois. »

  • Philippe Muyters, Ministre Flamand du Travail, de l'Économie, de l'Innovation et du Sport et Michel Casselman, Directeur général de PMV, ont dit « Nous visons à stimuler l'esprit d'entreprise et le professionnalisme dans tous les secteurs, y compris dans les industries culturelles et créatives, qui sont parfois un choix moins évident. PMV cible déjà ces secteurs, mais grâce au support de l'Europe nous pouvons maintenant mieux partager les risques et offrir plus d'occasions pour des entrepreneurs créatifs pour lancer leurs idées et évaluer leur compatibilité avec le marché. »

Rudy Demotte, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Renaud Witmeur, Président du Conseil d'administration de ST'ART ont dit: « C'est une réelle innovation pour les secteurs culturels et créatifs en Belgique et ST'ART est d'ores et déjà prêt à stimuler son activité de crédit grâce au lancement du mécanisme de garantie donnant une chance réelle aux entrepreneurs. »

Les secteurs créatifs et culturels représentent plus de 7 millions d'emplois dans l'UE et représentent 4.2 % du PIB de l'UE (source). L'accès au crédit peut être difficile pour des entreprises actives dans ces secteurs, principalement en raison de : la nature intangible de leurs actifs et l'absence de garanties, la taille limitée du marché, l'incertitude de la demande et aussi le manque d'intermédiaire financier capable d'aborder les spécificités du secteur.

© goodluz
25millionsdepretspourlespmeculturellese_pme-culturelle-620x350.jpg
Type ? : Publications
Date de publication : 26.03.2018
Date de dépublication : 26.05.2018